News

Muzicity – Annie – Coeurs noirs

MusicBlog - Annie - Coeurs noirs

Avec l’utilisation des synthétiseurs, on ne peut pas se tromper et enrichir chaque chanson avec. Cependant, l’instrument au son électronique à futuriste a été utilisé ici et là, peut-être trop souvent.

Par exemple, dans les paysages nostalgiques des années 80. Au plus tard depuis la bande originale de la série à succès « Stranger Things », le son de synthèse, répétitif et en plein essor, a été régulièrement copié. La chanteuse norvégienne Annie a également pu s’inspirer du saupoudrage de fond de la série. En tout cas, son nouvel album « Dark Hearts » contient un peu de la même esthétique sonore.

Depuis la sortie de « Don’t Stop », il y a 11 ans, elle a pris son temps pour achever son troisième album. Elle décrit elle-même « Dark Hearts » comme la « bande-son d’un film qui n’existe pas » et souligne ainsi non seulement la théorie de « Stranger Things » mais décrit également son dernier travail de manière très pertinente.

Ainsi, « Dark Hearts » raconte ses propres histoires et se laisse aussi emporter par des pop-moments très clairs, comme par exemple dans l’accrocheur « The Streets Where I Belong », qui pourrait aussi être écrit par les Dum Dum Girls.

Cependant, ce sont les sons sombres, longs et plutôt atmosphériques qui donnent à l’album d’Annie son caractère. Le pré-single « American Cars » avec le fredonnement typique de « Stranger Things » en est probablement un bon exemple.

Avec le producteur Stefan Storm, le chanteur de Trondheim a également fait appel à un expert en synthétiseurs. Il fait d’ailleurs partie du duo The Sound Of Arrows, dont le son est synonyme d’électro-jouets similaires et de longue durée.

Si l’on orne cette base du chant gracieux et doux d’Annie, la meilleure pop pour le rêve voit le jour. Cependant, ces moments sur « Dark Hearts » sont également atténués d’une manière partiellement irritante.

Alors que « The Bomb » fait appel à des influences house trépidantes, « Mermaid Dreams » est principalement dominé par le sprechgesang et les tons sombres.

Ceux qui peuvent ignorer cela sans risque se sentiront toujours à l’aise dans les profondeurs atmosphériques de « Dark Hearts ». Et cela même sans une préférence fondamentale pour la musique avec synthétiseurs.

Ne manquez aucune annonce de concerts !

Nous gardons vos données privées Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Rudy Riviera
À propos de l'auteur

Rudy est un passionné de lives et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleures annonces de concert et les meilleures news musicales !
Articles similaires
News

Muzicity - Calexico - Hear The Bells

News

Muzicity - C'était et c'est tout simplement ma vie

News

Muzicity - Singe arctique - Nouvel album

News

Muzicity - Voici le kit