News

Muzicity – Gus Dapperton – Orca

MusicBlog - Gus Dapperton - Orca

Ambivalence, la malédiction et la bénédiction de cet album, qui part sans une note claire. Gus Dapperton fait en sorte qu’il soit difficile de déchirer « Orca » en l’air, bien que la première impulsion veuille le faire.

Il y a ce jeune androgyne de Warwick, NY. A 20 ans, il est plus soucieux de son style que quiconque dans une vie. Et là, il écrit les mélodies pop les plus superficielles sur des arrangements alternatifs et chante ensuite une compatibilité générale artistiquement affectée comme : « Je mords la main qui nourrit le cœur ».

Les Ultras de Rostock ont écrit un jour : « Vivez le football, n’étudiez pas. 11 amis boycottent ». Cette phrase peut être transposée de façon univoque à « orca ».

Le dossier semble étudié, appris et formé. De l’artisanat à la couverture, de la couronne à la semelle, en suivant les lois. Et pourtant, il n’a en aucun cas la qualité satirique et critique du seul magazine de football pertinent en Allemagne.

Dapperton a déjà appris au collège, où il a affiné ses compétences musicales en produisant des rappeurs locaux. Sur « Orca », en revanche, ils tombent sous la table et disparaissent dans « Post Humorous » ou « Bluebird » entre les prédicats « mignon » et « agaçant ».

Et bien sûr, « Orca » n’a rien à voir avec le football. Mais cela n’a rien à voir avec le mode de vie de Dapperton, qui, selon lui, consiste à ne pas dormir suffisamment la nuit et à être toujours confronté à l’alcool et aux drogues. Un album sans friction, sans thème.

Le fait qu’il y ait une chanson comme « First Aid » entre les deux remet presque sans hésitation en question le jugement. La pop de l’auteur-compositeur-interprète de cette chanson est trop émotionnelle pour l’ignorer, trop pathétique pour la prendre vraiment au sérieux, trop éprouvée pour découvrir quelque chose de nouveau quelque part.

Mais le résultat est aussi simple que beau, ce qui concurrence d’autant plus l’extravagance latente de la figure de l’artiste. Alors que faire si l’ambivalence veut en quelque sorte devenir une œuvre d’art ?

Ne manquez aucune annonce de concerts !

Nous gardons vos données privées Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Rudy Riviera
À propos de l'auteur

Rudy est un passionné de lives et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleures annonces de concert et les meilleures news musicales !
Articles similaires
News

Muzicity - Quarter For Fear - You And Me

News

Muzicity - Groove Armada - Edge Of The Horizon

News

Muzicity présente Charlotte Brandi

News

Muzicity - Public Enemy - Ce que vous ferez quand la grille sera baissée