News

Muzicity – NOFX/Frank Turner – Côte Ouest contre Wessex

MusicBlog - NOFX/Frank Turner - Côte Ouest contre Wessex

Bienvenue au combat d’aujourd’hui dans l’Intercontinental Heavyweight ! À gauche, le champion du monde en titre de la côte ouest des États-Unis et à droite, le challenger du Wessex britannique – NOFX contre Frank Turner. Préparons-nous à affronter « West Coast vs. Wessex » !

Le gong du premier tour retentit. Avec « Substitute », NOFX passe immédiatement à l’attaque. Mais attendez une minute : « Substitute » n’est-il pas une chanson de l’édition 2009 de « Love Ire & Song » de Frank Turner ?

C’est vrai, parce que NOFX et Frank Turner se battaient avec les chansons de l’autre. Et les punk rockers de Los Angeles ont fait un show décent et ont transformé cette chanson acoustique, par ailleurs folklorique, en un hymne punk qui s’accompagne de la bonne vieille attitude décalée de NOFX. Une ouverture parfaite pour cet échange de coups entre les USA et la Grande-Bretagne.

De même, « Worse Things Happen At Sea » et « Thatcher Fucked The Kids » s’intègrent parfaitement dans celui-ci et montrent clairement que Frank Turner est un auteur-compositeur doué, mais NOFX peut porter ces chansons à un autre niveau pour qu’elles brillent.

En particulier, « Thatcher a baisé les enfants », que l’on peut retrouver sur le « Campfire Punkrock » de Turner de 2006, regorge de moments positifs. Le rythme déjà très gai, associé au saxophone en arrière-plan, dégage une telle énergie positive que l’on a immédiatement envie de sortir danser dans les rues et de commencer un mosh pit avec de parfaits inconnus.

Au cinquième round suit l’un des grands moments du combat « West Coast vs. Wessex ». NOFX se lance dans le grand jeu avec « Glory Hallelujah ». La tournée commence avec un orgue léger et est peu après soutenue par le chant de Fat Mike et l’accompagnement d’un groupe léger.

Mais ce ne serait pas le grand succès de NOFX s’ils ne tournaient pas la chanson « Glory Hallelujah », qui est l’une des préférées du public aux concerts de Frank Turner, à 180 degrés à l’envers. Et c’est ce qui se passe.

Le « Glory Hallelujah », superficiel, calme et plein d’âme, se transforme soudain en une chanson rapide, punk et énergique qui fait sauter le pouls d’un battement. Avec ce tour, NOFX a facilement remporté la victoire dans le duel, mais Frank Turner riposte maintenant !

Et comment fait-il cela au mieux ? Bien sûr, il commence son tour avec « Scavenger Type » du très populaire « Punk In Drublic ». Et le fait que Frank Turner puisse faire du punk est connu au plus tard depuis l’époque de son premier groupe Million Dead.

Des rythmes rapides, des guitares qui grattent et l’orgue de Frank Turner, si bruyant et si merveilleux à écouter – « Scavenger Type » impressionne par sa polyvalence et vous donne envie d’en savoir plus avec sa durée de 1h45.

Sur « West Coast vs. Wessex », il apparaît clairement que Frank Turner a particulièrement aimé écouter les albums de NOFX « Punk In Drublic » et « So Long And Thanks For All The Shoes », car il reprend deux chansons de chacun de ces LPs :

« Perfect Government » et « Falling in Love » brillent par leur clarté. Pas de guitares déformées, pas de batterie entraînante – ce n’est que dans la nouvelle forme acoustique que l’on se rend compte de la qualité des chansons de NOFX et de la diversité et de la structure des compositions de Fat Mike, Eric Melvin, El Hefe et Erik Sandin.

Le meilleur exemple en est « Eat The Meek », qui dans la nouvelle version est beaucoup plus sombre, plus émotive et, contrairement à toutes les autres reprises de Turner, beaucoup plus fortement instrumentée que l’originale de NOFX.

Cela ressemble un peu à un mélange de The National et de Editors. Mais ce sont précisément ces approches qui feront de « West Coast vs. Wessex » l’un des albums en 2020.

Et maintenant, la décision des arbitres dans la lutte pour le titre de champion de l’Intercontinental Heavyweight : Match nul – un match nul sans appel ! Il y a rarement des albums comme celui-ci qui sont aussi amusants à écouter au début.

NOFX et Frank Turner ont définitivement marqué le grand coup dans « West Coast vs. Wessex ». Au fait, n’y avait-il pas une autre chanson ? C’est vrai :

« Bob » par NOFX, couvert par Frank Turner. Mais que pouvez-vous dire ? Il suffit de l’écouter et de l’apprécier de fond en comble !

Ne manquez aucune annonce de concerts !

Nous gardons vos données privées Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Rudy Riviera
À propos de l'auteur

Rudy est un passionné de lives et il n'hésites pas à creuser le web pour vous trouver les meilleures annonces de concert et les meilleures news musicales !
Articles similaires
News

Muzicity - Les captures d'écran - Les goûters

News

Muzicity - Liela Moss - Qui a le pouvoir

News

Muzicity - palffi - Off My Mind

News

Muzicity - Bon Iver - AUATC